La sexualité pendant la grossesse

La grossesse est un moment unique souvent magique. Ces changements physiques et hormonaux sont étranges et parfois perturbants : de sentir et de voir son corps se modifier au fil des mois. Etre enceinte est un changement physique, psychique et social. Toutes ces nouvelles sensations changent les perceptions habituelles au monde.  Cette transformation temporaire peut modifier aussi la conception de la sexualité et parfois la booster ou la diminuer.

Une séance avec un sexologue pourra vous aider. La sexologie est une science . Sexotherapeute à Nouméa charlotte de Buzon vous aide à comprendre  et régler votre souci.

  Qu’en est- il vraiment ?

Le corps change

Cela commence en général par les seins qui deviennent rapidement plus gros. Le corps prend des formes plus généreuses et c’est une autre féminité qui se dessine. Comment accepter cette transformation ?  Ce corps devient-il séduisant ?

Sophie, Auteuil Néa : J’adorais mon corps quand j’étais enceinte. Je trouvais rigolo de le voir changer et de savoir que c’était temporaire même si j’ai pris 15kg. Mon compagnon me disait que j’étais belle et attirante ; j’étais une autre femme, ça me plaisait.

Pierric, de Voh : Quand ma femme est tombée enceinte, je l’ai toute suite sublimée. Ses seins étaient magnifiques, son corps qui au fil des mois changeait était une pure merveille. Ma femme allait devenir mère. Je l’ai tellement idolâtrée que j’avais envie de la toucher tout le temps. Je ne savais pas trop comment faire. Il y avait plus de sensualité entre nous.

Vous n’êtes pas le seul homme Pierric à ressentir un désir sexuel différent avec votre compagne enceinte. Ce changement physique peut être perturbant. Un temps d’adaptation est souvent nécessaire et ça fait partie de cette aventure.

Les sensations sont différentes

Les hormones sont les principaux acteurs de ces transformations et rendent entre autre la peau de tout le corps beaucoup plus sensible.

Chloé, de Wé, explique : « Dès que je suis tombée enceinte, je suis devenue plus affectueuse avec mon mari. Nous avons passé beaucoup plus de temps à se faire des câlins, des caresses sur tout le corps sans forcément finir par une relation sexuelle.  J’ai découvert de nouvelles sensations qui ont amplifié mon plaisir. Depuis nous continuons. »

« J’ai découvert de

nouvelles sensations »

La femme enceinte est une Intouchable ?

Sonia, de Robinson : Déjà avant je n’étais pas trop porté sur le sexe alors quand j’ai su que j’étais enceinte je ne voulais plus. Mon mari a compris. Pour moi ça ne se fait pas.

Il reste des reliquats d’une morale suggérant qu’il est indécent pour une femme enceinte d’avoir une sexualité. Comme si la sexualité se réduisait uniquement à la procréation. Même si rien n’est vraiment interdit, une forme de culpabilité plane sur la femme enceinte. Heureusement les mentalités changent…doucement.

Assouvir les envies de la femme enceinte

Durant la grossesse, des envies vont se faire ressentir plus fortement comme manger des fraises à 2h du matin. Et ce désir soudain, fait partie intégrante des particularités de la femme enceinte.

Ces envies subites peuvent prendre des formes différentes et même être sexuelles. Marc, de Yaté se souvient : « un jour ma femme m’a téléphoné au bureau me demandant de renter d’urgence à la maison. Inquiet j’ai accouru. En arrivant, elle m’a sauté dessus pour faire l’amour. J’ai rien compris !

Sabrina de Poé : Dès que j’ai été enceinte ma libido a décollé en flèche. J’avais envie tout le temps, ça m’a vraiment surprise. Je me sentais libre, même à la fin avec mon gros bidon, comme si tous mes tabous s’étaient envolés. En fait, je n’avais plus cette crainte permanente de tomber enceinte.

Effectivement, Sabrina, une des raisons qui empêche une femme de se laisser aller au plaisir sans retenu est cette crainte de tomber enceinte. Cette peur peut bloquer partiellement le plaisir. Le fait d’être enceinte du coup annule cette peur et laisse place pour certaines au plaisir sans entrave.

Une intimité à 3

D’un seul coup, on n’est plus 2 dans cette intimité mais potentiellement 3 avec ce bout de chou qui pousse dans le ventre de la future maman. A-t-il un œil sur l’intimité de ses parents ? Pas vraiment, il ressent seulement les vibrations de sa mère. Tout cela est bien naturel : c’est bien de cette façon qu’il a été conçu.

Le bébé ressentira le plaisir de sa mère. Ces sensations ne sont en aucun cas perturbantes pour le bébé bien au contraire.

« Si la maman est heureuse et épanouie pendant sa grossesse le bébé se développera dans les meilleures conditions. »

Le plaisir sexuel a de nombreuses vertus pour la future maman et le papa aussi.

Pas de contact avec bébé !

Kevin, Montravel : Je me suis senti gêné quand le ventre de ma copine est devenu gros. J’avais l’impression que le bébé pouvait me sentir lors de la pénétration.

Il est impossible que le pénis puisse toucher l’enfant à naître. Un peu d’anatomie : la pénétration se fait dans le vagin et le bébé est dans le sac amniotique qui est dans l’utérus. Entre le vagin et l’utérus, il y a une porte blindée de 3 cm : le col de l’utérus empêchant tout contact même au 9 éme mois !

La relation sexuelle ne se résume pas à la pénétration. Oui c’est indispensable pour la procréation mais vous pouvez jouer autrement. Les préliminaires peuvent être le plat principal et pas seulement l’entrée de votre menu sexuel. Le principal étant de partager un moment d’intimité, de complicité et de plaisir.

C’est bon pour la santé

Ainsi de nombreuses études le confirment : le désir et plaisir sexuels contribuent à notre bonne santé. Tout simplement parce que le plaisir de faire l’amour rend heureux, et que cet état de félicité est excellent pour le système immunitaire. Le plaisir physique, source d’énergie, favorise un meilleur équilibre alors enceinte les effets seront les mêmes.

Aussi, il n’y a que très rarement de contre-indication médicale. Votre gynécologue vous informera s’il y avait un souci.

Les relations sexuelles tout au long de la vie devraient toujours être épanouies.

La grossesse ne devrait pas échapper à cette belle règle.

 Si la sexualité est épanouie avant la grossesse elle restera épanouie durant la grossesse.

Et parfois cette sexualité deviendra plus épanouissante durant cette période ou pas …

  .

Il n’y pas de règle à suivre 

Le plus important étant de suivre vos envies.

.

Charlotte de Buzon,

Sexothérapeute, thérapeute de couple, Sexologue à Nouméa.