LA LIBIDO DIMINUE-T-ELLE NATURELLEMENT AVEC L’AGE ?

En fait : rien est programmé pour que la libido diminue ni n’augmente avec l’âge. Le désir sexuel fait intervenir diverses composantes telles que l’ambiance du moment, mais également l’émotion, la motivation et les réactions physiques… La libido se crée de plusieurs éléments, elle varie d’une personne à une autre et aussi d’un moment à un autre. Ce désir doit s’entretenir à l’image d’un un jardin qui nécessite d’y penser souvent, de l’attention, du temps, de l’intérêt et du plaisir à le cultiver.

 

LA MÉNOPAUSE SIGNERAIT LA FIN DU DESIR SEXUEL

Heureusement que ce n’est pas le cas.

 En effet, la ménopause est une modification hormonale (entre les œstrogènes et les progestérones) qui survient chez toutes les femmes entre 45 et 55 ans. Ce qui se traduit par un arrêt définitif des règles et de l’ovulation donc la fin de la procréation.

 

Le corps doit s’adapter à ce changement hormonal et trouver un nouvel équilibre.

 

Cette modification peut- être : un peu, beaucoup ou pas perturbante, selon chacune. NON ce n’est en aucun cas la fin de la sexualité ni du désir sexuel.

 

En fait, la ménopause est toujours abordée que sous son aspect le plus négatif. On évoque que les effets « secondaires » : les bouffées de chaleur, la prise de poids, la sécheresse vaginale, la perte de libido, les sauts d’humeur …

Avec cette description aucune femme n’a hâte d’arriver à ce stade.

 

Ce n’est pas une maladie. Rien ne sert de dramatiser. Cet état naturel n’est pas une étape à passer !

 

Cette image renvoyée aux femmes est plutôt effrayante. Dans ces conditions, il est compréhensible que certaines femmes ne se sentent plus désirables et puisse douter de leur féminité.

 

Les bienfaits de la ménopause :

L’arrêt des règles !

Aucune femme n’apprécie d’avoir ses règles une fois par mois durant 3 à 7 jours et ce pendant 35 ans de sa vie.

On ne le dit pas assez souvent mais c’est une vraie galère dont les femmes se passeraient bien. Dame nature ne nous a pas gâtées sur plan.

Donc plus de liberté pour avoir des relations sexuelles.

 

On ne peut plus tomber enceinte !

Fini toute contraception, fini la peur inconsciente et bien réelle de tomber enceinte. Encore une liberté sexuelle. 

 

On fait l’amour que pour le plaisir 

Plus aucune contrainte

 

EST-ON PROGRAMME POUR QUE LA LIBIDO DECLINE ?

Il n’y a rien de physiologique qui pourrait stopper le désir sexuel. La baisse de libido pour les femmes comme pour les hommes peut arriver à tout moment de la vie. Les causes sont toujours multiples.

L’ennemi N°1 de la libido est la fatigue en-suite le stress, la perte d’intimité dans le couple, la routine…

 

A QUEL UN ÂGE LA SEXUALITÉ S’ARRÊTE ?

Cependant, le désir sexuel peut augmenter ou diminuer avec l’âge mais c’est aussi le cas à tout moment de la vie.

Une personne qui n’a jamais vraiment eu de plaisir ou/et d’intérêt pour la sexualité, en vieillissant risque de ne pas changer. Par contre, une personne qui a une activité sexuelle régulière et épanouie ne verra pas avec l’âge son désir diminué.

Si le désir sexuel diminue, il y des raisons à cela qui ne sont pas liés à la vieillesse. On peut avoir du désir sexuel et une sexualité jusqu’au dernier jour de sa longue vie.

 

LES FEMMES ET LES HOMMES ONT ILS LES MEMES ENVIES AVEC L’AGE  ?

Le mythe que l’homme aurait plus d’envie sexuelle que la femme est croyance qui n’a aucune valeur scientifique.

Les femmes comme les hommes ressentent une attirance sexuelle pour la nouveauté.

 

La différence est que les femmes montrent moins facilement leurs envies et parfois n’osent pas avouer qu’elles n’ont pas de plaisir ; mais c’est une autre histoire.

 

Marguerite, 79 ans, Magenta, Nouméa.

J’ai vécu 45 ans avec mon mari et nous n’avions aucune envie sexuelle et ça nous allait bien. On l’a fait quelques fois mais sans intérêt. Je suis veuve depuis 15 ans.

Et, il y a 2 ans un voisin de 72 ans a commencé à me faire des avances. Au bout de quelques semaines, je pensais tout le temps à lui et j’ai eu envie de lui, ce qui n’était jamais arrivée de ma vie.

Puis, nous avons eu des relations sexuelles et là une vraie découverte. J’ai pris du plaisir à partager ces moments intimes.

J’étais gênée car je me disais qu’à mon âge ça ne se faisait pas.

Je suis allée voir Charlotte, ma sexologue à Nouméa, qui m’a rassurée en m’expliquant que je pouvais vivre pleinement cette nouvelle aventure et que la sexualité est pour tous : jeunes et vieux.

 

Aussi, la sexualité change tout au long de sa vie. C’est un apprentissage qui ne finit jamais. Le désir sexuel ne s’estompe pas avec l’âge.

S’il y a une baisse de libido, il est important d’en comprendre les causes afin de trouver des solutions ou de se faire aider en allant consulter un/une sexologue. La libido ne revient jamais toute seule.

Pour la retrouver, on doit réactiver ses envies et accepter de changer un peu ses comportements.