LE DESIR SEXUEL AU TOP CET ETE

Le soleil, la température qui augmente, les fêtes ; l’été est là ! Et les vacances arrivent. En cette fin d’année, on a tous accumulé de la fatigue et son lot de stress. Nous avons besoin de repos pour nous ressourcer.

Cette période estivale est le moment le plus propice pour prendre du temps pour soi. Et du coup, en profiter pour booster la libido, qui s’est souvent endormie et affaiblie par l’épuisement de l’année écoulée.

Ainsi, le désir sexuel, à l’image de la nature qui bourgeonne, se réveillerait et deviendrait active durant les vacances. Mais qu’en est-il vraiment ? 

 

Grace aux vacances

Fini la routine qui tue l’amour, car désormais, on ne pense plus qu’à se détendre, à s’amuser et à profiter du moment présent.

En effet, le reste de l’année, laisse souvent peu de place à l’improvisation. On est tous victimes du rythme imposé par le travail, l’école … Cette période particulière de décembre à février, où une grande partie des calédoniens est en vacances, se vit à un rythme beaucoup plus tranquille. C’est une des seules époques qui permet de casser la routine.

Cécile, 42 ans de Koutio raconte :

Je suis mère de 3 enfants, je travaille en centre-ville. Le soir quand je rentre après ; les embouteillages, avoir fait quelques courses, avoir rangé la maison, préparé le repas, vérifié les devoirs des enfants…et ensuite je me pose et m’endors devant une bêtise à la télé. Alors, quand je mets au lit, je n’ai envie que d’une chose : Dormir ! et là je n’ai qu’un rêve  : être en vacances pour me reposer et passer du bon temps avec mon homme.

La FATIGUE : Ennemi N° 1 du désir sexuel

Vous n’êtes pas la seule Cécile à vivre cette situation, la fatigue est un tue l’amour. Il est important de trouver ou/et de se planifier des petits moments plus tranquille, le WE par exemple pour entretenir cette intimité.

Le QUOTIDIEN  : Toxique sur la libido

Malgré le temps qu’un couple passe ensemble dans le quotidien, les partenaires ne sont plus vraiment disponibles l’un pour l’autre, une condition pourtant évidente pour faire l’amour. La frénésie et le stress de notre vie quotidienne entrave profondément notre vie sexuelle. On finit par se voir sans plus faire attention à l’autre.

La nouveauté est un déclencheur de plaisir : Le temps des vacances devient alors le moment idéal pour se retrouver.

Le farniente

Un aphrodisiaque purement naturel. Ce qui compte avant tout, c’est de pouvoir se retrouver dans un contexte de détente.

Bob, 44 ans, La Foa, explique : « Pendant mes congés, j’adore faire des siestes et prendre le temps de faire des câlins, des caresses, des massages à mon compagnon. Toutes ces attentions qui prouvent toute la tendresse et l’amour que je lui porte. »

Par contre, le stress a un effet toxique sur le désir. Il nous inhibe et nous empêche d’avoir des envies.

Franck, 46 ans, Koumac. Je travaille beaucoup et même quand je rentre chez moi tard j’ai beaucoup de mal à me déconnecter. Pour avoir une relation sexuelle j’ai besoin de faire le vide dans ma tête et ça n’arrive pas si souvent…Avant de partir en vacances je m’arrange pour tout boucler au travail afin de ne pas y penser. Dès lors, je ressens une vraie complicité avec ma compagne. On fait tout ensemble et c’est un vrai bonheur. Cette intimité partagée presque 24h /24h me rappelle qu’on est un couple d’amoureux. Et mes envies sexuelles reviennent comme par magie. En fait, je suis serein et heureux.

Les activités que nous pratiquons ensemble durant les vacances (randonnées, camping, pêche, repas, siestes…), sont en quelque sorte des « préliminaires » à nos envies sexuels, elles nous rendent plus disponibles parce que nous sommes tout simplement plus détendus loin du contexte habituel. Et surtout l’on passe beaucoup plus de temps ensemble ce qui va recréer une complicité. On profite vraiment ensemble de l’instant présent.

Le soleil, la chaleur, les vacances

forment une combinaison boostant la Libido.

On parle de libido au singulier comme si cela dépendait uniquement d’un élément qui permettrait d’avoir envie ou pas. Ce n’est pas noir ou blanc. La fameuse Libido est composée d’une multitude d’ingrédients différents, qui si ils sont réunis vont permettre d’avoir envie de partager une relation sexuelle. Les 3 ingrédients : soleil + chaleur + vacance forment un cocktail souvent efficace.

Cindy, 37 ans à Robinson.

Tous les ans quand on part en vacance sur la Gold Cost avec ma petite famille, je ne sais pas ce qui se passe mais mon mari a envie tous les jours de faire l’amour. J’avoue que ça me plait bien et on le fait tous les jours. Je suis à chaque fois surprise car le reste de l’année nous avons des relations sexuelles environ tous les 10 à 15 jours. On peut dire qu’en vacances on se re-trouve.

L’été

le temps de la drague

Selon un sondage Ifop 2016, 82% des personnes sont plus enclins à séduire ou à être séduits en été. En vacances tout est permis pour des histoires sans lendemain. Juste pour le plaisir. N’oubliez pas les préservatifs !

 

Tahi, 27 ans, Pont des français, célibataire, attend cette période avec impatience : « Je peux passer des heures à une terrasse à la BD juste pour regarder passer les filles et découvrir avec plaisir leurs différentes tenues. Je sens qu’il flotte comme un parfum de sensualité ; je suis très sensible à cela. »

Bon ou mauvais signe pour le couple ?

Cela dépend, si les partenaires, malgré le contexte favorable, n’arrivent pas à se reconnecter, il y a de fortes chances qu’un problème plus profond soit à l’origine de ce manque de désir. A ce moment-là, il serait sage de se faire aider en allant consulter.

Le plaisir de prendre son temps

Priscilla, 32 ans, Païta : La fin d’année c’est fin bon.  Même si on ne part pas en vacance. On laisse souvent les enfants chez Papi et Mamie. Il y a moins de monde sur la route, Néa est vide et on profite bien d’être tous les 2 tranquilles. Du coup, avec mon chéri Kevin c’est un peu comme au début.

Priscilla, vous avez raison ce qui manque souvent ce sont les petits instants de complicité dans le couple qui permet de créer une intimité. A cause du tourbillon du quotidien on ne prend plus de temps ensemble. Il est important de se garder des petits moments à deux : sans enfants, sans parents, sans amis. La période des vacances permet plus facilement de s’organiser.

 

Attention de ne pas tomber dans une obsession de la performance sous prétexte que c’est les vacances.

N’oubliez pas qu’il n’existe pas de normalité sexuelle.

 

Durant l’étè on prend plaisir à prendre du temps pour soi et pour son couple.

Il est important de redécouvrir une complicité, de partager de la tendresse, de l’affection et une intimité quelle qu’elle soit.